Related Posts with Thumbnails

Lilizen cuisine

Blog de cuisine et recettes. Gâteaux, légumes et chocolat. Bienvenue !

mardi 25 juillet 2006

Lait d'amande fraîche in "Prisons et Paradis" de Colette

          Amande

A la manière d'Estèbe, du blog Top Slurp, heureux homme qui non content de nous régaler, nous cultive, et nous fait rire, j'ai décidé de vous poster des recettes désaltérantes. Ce qu'il nous présente lui comme : "ces ruses de canicule". En un mot : c'est tout Slurp !

        Je suis une inconditionnelle de Colette, l'écrivain. Je trouve la dame gourmande. Oh oui, sans aucun doute ! il suffit de la lire

P1190670

pour en être persuadé : ses descriptions de recettes simples, fleurant bon le terroir et les pratiques ancestrales, cette bonne chère partagée teintée de plaisir. Sa plume est réjouissante, juste dans l'observation, et merveilleusement sensuelle. Je vais vous faire un aveu, j'ai des fantasmes culinaires. C'est sans doute un bien grand mot pour de simples recettes que j'aurais pu glaner ici ou là, dans de basiques magazines de cuisine...mais au fil de mes lectures littéraires, il y a des descriptions qui m'interpellent et me séduisent beaucoup plus.

Les ragougnasses de Louis Ferdinand Céline, le jambon et le cou farci du personnage Mangeclous, d'Albert Cohen, ou encore la galette du petit prince malade, de mon livre de lecture, de classe de CE1, ont été autant de belles découvertes, qui ont contribué à leur manière, à former mon goût pour le bien-manger, la curiosité pour le faire. Un goût qui s'est façonné année après année, grâce aux mots, ne faisant qu'augmenter mon désir d'apprendre, de mettre la main à la pâte, de me nourrir encore et encore de belles lectures. C'est sans doute aussi pourquoi, j'éprouve autant de plaisir à lire le cheminement d'une recette sur un blog : cette implication est si réjouissante ! et la personne qui crée dit tellement d'elle-même en se mettant ainsi en scène.

        verre2

Voilà comment j'ai fini par concevoir ce lait d'amande fraîche, passage extrait de "Prisons et Paradis" de Colette. Il m'avait déjà beaucoup donné, participant de cet amour pour le goût, le bien-manger, et le faire.  En pleine saison de l'amande, je lui devais bien ça.

Vous pouvez retouver une autre évocation de Prisons et Paradis de Colette, sur le site de Patrick Chazallet.amandes_fra_ches

        Le lait d'amandes fraîches, in Prisons et paradis de Sidonie Gabrielle Colette :

"...Pour deux litres de lait d'amandes il faut plus d'un kg d'amandes fraîches et saines, épluchées. Pilez dans un mortier de marbre, avec une petite quantité de sucre. Ajoutez, goutte à goutte, l'eau nécessaire à l'émulsion. Pendant la nuit suivante, le mortier et son contenu, voilés d'un linge, resteront au frais. Le lendemain, filtrez, dans une poche de baptiste, ou de mousseline à trame serrée. Goûtez, sucrez, encore un peu, ajoutez la quantité d'eau qui manque encore à vos deus litres...
Ne frappez jamais le lait d'amandes, mais laissez flotter, sur son onde un peu bleue, crémeuse, une feuille de citronnelle verte, à peine émergée comme une jonque de Chine... Et n'oubliez pas non plus—tout est perdu sans elle!—, la goutte d'essence de rose, une goutte, une seule..."

Comment ces lignes ne pourraient-elles pas nous émouvoir ? Après avoir suivi à la lettre ( remarquez le jeu de mots ) les lignes de Mme Colette, et que j'ai donc assouvi ce fantasme, je peux révéler que c'est à la hauteur de ce que j'avais espéré : un breuvage doux, nuancé comme un pastel, emprunt de tendresse et de poésie. De plus, c'est frais et étonnant, laissez-vous tenter...

        amande

Ingrédients :

-1kg d'amandes épluchées fraîches et saines
-du sucre
-de l'eau
-1 feuille de citronnelle
-1 goutte d'essence de rose

Déroulement : pas besoin de plagier ce beau texte, laissez-vous guider par la dame.

Nota : surtout ne jetez pas les amandes concassées, réutilisez-les dans un gâteau ou un gratin de courgette par exemple

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/

Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260

Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/

Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati

Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0

Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

 

Tags : , , , , ,

Posté par lilizen à 18:15 - Entremets et fruits - Commentaires [32] - Permalien [#]

Commentaires sur Lait d'amande fraîche in "Prisons et Paradis" de Colette

    Cette recette de Colette, je l'ai lue adolescente, elle m'a fait rêver et j'ai du attendre longtemps avant mon premier lait d'amande au Maroc... c'était comme réaliser un vieux fantasme ! et à la hauteur de ce que j'attendais.
    Connais tu de la même Colette la recette du "poisson au coup de pieds"? Très joli aussi.

    Posté par aristoloche, jeudi 18 septembre 2008 à 02:29 | | Répondre
  • du lait d'amande frais j'en veux bien moi aussi

    Posté par veronica, mardi 25 juillet 2006 à 19:30 | | Répondre
  • j'en ai bu souvent au Maroc contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est très rafraichissant

    Posté par Lilo, mardi 25 juillet 2006 à 19:41 | | Répondre
  • c'est vrai que la littérature, au-delà d'être une source d'inspiration pour nos petits plats, est aussi responsable de notre éducation culinaire : moi j'ai commencé dès 6 ans avec les paniers de "jambon, pain, oeufs et galettes bretonnes" que les célèbres membres du Club des Cinq dévoraient sous leurs tentes en attendant l'aventure !!

    Posté par émilie, mardi 25 juillet 2006 à 19:49 | | Répondre
  • je n'ai jamais gouté le lait d'amande mais que j'aime Colette!

    Posté par Alhya, mardi 25 juillet 2006 à 20:58 | | Répondre
  • Sublime !!
    Moi aussi j'adore Colette, grande dame...
    Un peu oubliée je trouve ...
    Mais c'est une femme n'est-ce -pas et cette créature continue d'effrayer les bons chrétiens, nos proviseurs et les préposés aux programmes scolaires ;o) lol
    Une autre recette magique de lait d'amandes.
    Je crois que c'est Sylvie, d'amuse-bouche qui en a donné une il y a peu, pour son millefeuille after eight !?... oui, je crois que c'est ça.
    L'as-tu notée ?...
    Il va falloir que je trouve ce kilo d'amandes, mais les faut-il "encossées" ou bien déjà dépecées ?...
    Bizz Lili

    Posté par Thalie, mardi 25 juillet 2006 à 22:10 | | Répondre
  • Oh oui c'est bon et encore meilleur en relisant Colette. Merci.

    Posté par Kat l'expat, mardi 25 juillet 2006 à 23:49 | | Répondre
  • Ce matin j'ai acheté des amandes fraîches... cette après-midi j'en ai ouverte une, enfin j'ai d'abord tenté très longtemps puis j'ai passé à ma voisine... qui est arrivée à le faire... et puis je me suis dit je vais en faire quoi??? comme je n'ai pas trouvé je l'ai mangé ! et ce soir j'arrive chez toi et j'apprends que je vais devoir en ouvrir un kg au moins ! je crois que je vais commencer par me reposer un peu avant de commencer... demain... peut-être ! en attendant la recette juste en dessous me fait de l'oeil... alors je vais aller la voir !!!

    Posté par Dorian, mercredi 26 juillet 2006 à 00:18 | | Répondre
  • Superbe billet sous forme de bel hommage. J'aime relire ces trésors cachés dans des ouvrages qui ne sont pas classés au rayon cuisine... Merci.

    Posté par Framboise, mercredi 26 juillet 2006 à 03:32 | | Répondre
  • Rafraichissante à souhait et puis il y a un petit air de Orchata que j'aime beaucoup alors je me sers un verre et je pars m'installer sur les pelouses du Retiro.

    Posté par AnneE, mercredi 26 juillet 2006 à 07:31 | | Répondre
  • Se faire guider en cuisine par la littérature, ça, c'est top classe. J'ai naguère fait un ragoût façon Jim Harrisson. Chapeau bas chère madame.

    Posté par Estebe, mercredi 26 juillet 2006 à 08:14 | | Répondre
  • dans le genre littéraure et cuisne il y a aussi les recettes des Kay Scarpetta ! (tu connais?), en tout cas ce lait saurait ravir mon pere et mon choubichou !

    Posté par La Fée Maison, mercredi 26 juillet 2006 à 08:54 | | Répondre
  • Mais avant de pouvoir te désaltérer, tu as du déverser des litres d'eau à pilonner tes amandes par une chaleur pareille.
    Bravo Lili.

    Posté par Mijo, mercredi 26 juillet 2006 à 10:39 | | Répondre
  • Si je ne m'abuse Colette était (hihi comme mes parents ) originaire de Puysaie !Bref c'était pour le complément culturel mais sinon un livre est sortie je crois sur les recettes de Colette (je l'ai à la maison faut juste que je vérifie) qui, parait-il, était une vraie gourmande

    Posté par Clo, mercredi 26 juillet 2006 à 11:45 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas ..MERCI

    Posté par Colette, mercredi 26 juillet 2006 à 13:29 | | Répondre
  • Je n'ai jamais goûté au lait d'amande mais si c'est plein de tendresse et de poésie, j'en goûte volontiers )

    Posté par Sylvie, mercredi 26 juillet 2006 à 18:16 | | Répondre
  • Mes visites chez toi m'émerveillent toujours autant!

    Posté par Elvira, jeudi 27 juillet 2006 à 18:58 | | Répondre
  • J'ai beaucoup Colette aussi et j'avais trouvé à la bibliothèque le livre dont parle Clo, avec les recettes de Colette.
    Il est très intéressant, avec beaucoup de citations mais pas mal de recettes ont été "recréées" à partir des écrits de Colettes, ce ne sont pas forcément des recettes qu'elle a notées elle-même.
    Par contre impossible de me souvenir de l'éditeur ou du titre...

    Posté par plume, vendredi 28 juillet 2006 à 14:21 | | Répondre
  • Je comble mon retard et je te lis seulement aujourd'hui, je sens que je vais me régaler...peut-être un peu moins à casser le KG d'amandes, mais la saison est si courte.

    Posté par mamina, vendredi 28 juillet 2006 à 17:01 | | Répondre
  • Très inspirée Lilizen, et moi aussi je l'émerveille!

    Posté par CelineCook, vendredi 28 juillet 2006 à 17:15 | | Répondre
  • Quelle belle recette !!! En plus j'adore ça. L'ennui, c'est qu'il est rare de tomber sur des amandes fraiches en Belgique : j'ouvrirai l'oeil !!!

    Posté par Michèle, vendredi 28 juillet 2006 à 17:46 | | Répondre
  • Trouver une délicieuse recette dans un roman comme on trouve une feve dans une galette, comme ça, sans s'y attendre tout en l'espérant, j'adore! J'ai peu lu Colette jusqu'ici. Grave erreur semble-t-il. A réparer d'urgence!

    Posté par zenobie, dimanche 30 juillet 2006 à 17:36 | | Répondre
  • je peux en avoir un verre pour y gouter S'il te plait ?

    Posté par reinefeuille, mardi 1 août 2006 à 09:13 | | Répondre
  • C'est la plus délicate recette de lait d'amande que j'ai jamais lue. Reste à trouver ces amandes avant de repartir de Nantes...

    Posté par Virginie, mardi 1 août 2006 à 12:37 | | Répondre
  • C'est grave si je zappe la citronnelle ?

    Posté par jacqueline.k, mercredi 2 août 2006 à 10:08 | | Répondre
  • Ton très beau billet vient de me donner envie de relire Colette... et aussi de tester cette recette!

    Posté par Anna, jeudi 3 août 2006 à 11:47 | | Répondre
  • Je ne connais pas le lait d'amande, mais ton billet me fait drôlement envie, même si la canicule est en vacances...

    Posté par flo, vendredi 4 août 2006 à 14:54 | | Répondre
  • chaque fois que je débarque ici, je craque sur cette photo d'écorces d'amandes: on dirait un tableau.. et je ne te l'ai jamais dit ni écrit!!! Voilà qui est fait: j'adooooooore cette photo et si ton lait d'amandes n'a rien à voir avec le sirop d'orgeat (que je n'aime pas) alors je serais bien tentée de le faire aussi! En relisant Colette dont j'étais fan lycéenne

    Posté par avital, mardi 8 août 2006 à 03:04 | | Répondre
  • Très beau billet!

    Posté par Nettah, mardi 8 août 2006 à 12:29 | | Répondre
  • Les amandes, ce n'est vraiment pas mon truc mais la lecture de ce post m'a été bien douce...

    Posté par Stéphanie, mardi 8 août 2006 à 19:23 | | Répondre
  • Souvent les auteurs et poetes sont de grands gourmands, ou bien peut-etre avec notre propension a la gourmandise nous interessons nous plus a ceux-la. Ton billet est un petit bijou, et pas seulement a cause de Colette.

    Posté par Gracianne, mercredi 9 août 2006 à 10:17 | | Répondre
  • connaitrais-tu par hasard la tisane de violettes de Colette?

    Posté par espoir, mardi 24 octobre 2006 à 12:13 | | Répondre
Nouveau commentaire