Related Posts with Thumbnails

Lilizen cuisine

Blog de cuisine et recettes. Gâteaux, légumes et chocolat. Bienvenue !

mercredi 31 mars 2010

Délirium pour pas très mince ou de l'importance d'écouter son corps

             007  Différents gribouillis de chambre...Dessins exutoires...   

Bonjour à tous,

après moult péripéties, je suis enfin sortie aujourd'hui vers midi (enfin hier mardi à présent car voilà que je poste ce billet très tardivement) de la clinique de Pessac (près de Bordeaux) après 18 jours d'hospitalisation.

Je vais mieux, me déplaçant encore comme un escargot, normal, le bidon quelque peu rapiécé.

Le mot d'ordre est REPOS.

J'avais des calculs biliaires qui jouaient au flipper ("...oui Mamapasta, tu as raison, on dirait bien qu'il y a de plus en plus de pancréatites ici bas, et puis malheureusement tout un tas d'autres mer....j'en passe et n'osant pas cité aussi ces maladies terribles...surement par superstition, quand est-ce que tu nous en dis plus sur la nourriture acidifiante ?")

Je devais moi-même surveiller mon taux de cholestérol depuis que j'avais arrêté de fumer il y a plus de deux ans à présent, car j'avais pris du poids; mais gourmandise, "goûtages à répétition obligent" au restaurant, anxiété et prédispositions génétiques auront oeuvré sournoisement de leur côté.

Ce fut douloureux (et dire que je me traîne ça depuis deux ans, trop c..! ) Mon médecin traitant ne m'ayant pas dirigée plus tôt vers un gastroentérologue...continuant à me filer de l'oméprazole et autres maalox à tour de bras - des médocs soignant/soulageant gastrites et/ou ulcères- pô bien du tout, tout ça, non non non...

La pancréatite (ou œdème du pancréas) résulte (dans mon cas) de la production de calculs biliaires (impuretés cristallisées, véritables « cailloux » stockées dans la vésicule biliaire « ...et puis un jour...attention chaud devant...dzzzzooooiiiing, lâché de boule de flipper !...») qui ont enflammé le pancréas; une des réactions visibles à l'oeil nu, de cet état est la fameuse "jaunisse", et oui, ce n'est pas une légende, on devient bien très jaune, pouvant sans peine auditionner pour la série animée "Simpson".

            D_lirium_gastro_colorisation

Guérison pancréatite :

  "Traitement :

Une hospitalisation est nécessaire dans la plupart des cas, parfois en réanimation en cas de présence de critères de gravité. Un traitement classique est le jeûne strict, afin de mettre le pancréas au repos total, la nutrition étant alors apportée par voie intraveineuse. Une correction des troubles hydro-électrolytiques est indispensable, le plus souvent par voie intraveineuse (réhydratation). On y associe un traitement antalgique (anti douleur), d'abord par antalgiques de niveau I, avec recours aux morphiniques si nécessaire (malgré le risque théorique de spasme du sphincter d'Oddi : celà n'entraîne pas d'aggravation de la pancréatite aiguë). En cas de complication grave (perforation digestive, hémorragie active), une intervention chirurgicale sera nécessaire, visant à traiter la complication, et à éviter les récidives (cholécystectomie, jéjunostomie d'alimentation)..." Source Wikipédia

  Voilà après la guérison de la pancréatite, on m'a retiré la vésicule biliaire, véritable petite bombe à retardement, tout cela sous coelioscopie. Puis on m'a posé deux drains du côté droit, un pour évacuer la bile, l'autre pour les sécrétions post-opératoires. Il me reste le second, faisant l'objet d'une surveillance et de soins médicaux bien-entendu et qui devrait être retiré d'ici quelques jours.

Je n'ai pas désiré repartir avec ma production de jolis cailloux. Je porte rarement de bijoux.

Ces calculs iront donc nourrir les poubelles hospitalières...Ou bien peut-être le plus balèse d'entre eux (deux centimètres de diamètre quand même ! et qui était coincé dans le canal du cholédoque; mais si vous savez : "Dans le cholédoque, pas n'importe où tra-la-la-la..." merci Carlos, car changer les paroles de ta chanson "le Bougalou du Loup-Garou", m'aura joyeusement détournée de tous ces vilains maux !)...le plus balèse d'entre eux donc, fera peut-être l'objet de l'attention particulière d'élèves mèdecins : un calcul de deux centimètres coincé tel la proie d'un boa, dans un tout petit canal de 8 mm de diamètre...waouh totally amazing !

Maintenant je vais apprendre à vivre sans vésicule biliaire, en prenant soin de moi. Et en commençant évidemment par suivre un régime strict, sans graisse (dur-dur les amis, adieu veau vache cochon fromage) je les réintègrerai avec parcimonie, bonne camarade, plus tard, au fur et à mesure.

Aujourd'hui, redoubler de vigileance vis à vis de ces graisses néfastes pour l'organisme, est comme un catalyseur...en voilà un challenge, du ludique, de la curiosité culinaire encore plus excitée !

"...On va lui faire une ordonnance et une sévère !...Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse... et j'ventile..." Merci les Tontons clic !

  Soyez rassurés, toutes les graisses ne vont pas disparaître d'un coup de la carte, et surtout pas les bonnes oméga 3 et les polyinsaturées, et les autres en quantités raisonnables, ha ha !

Je me réalimente depuis juste trois jours. L'appréhension du premier repas (car même boire était devenu une souffrance, sensation d'étouffement lié à un abdomen rempli de bile) a petit à petit et fort heureusement fait place au plaisir et à la sensation de faim !

Pour le moment ma récente cœlioscopie révèle trois mini-ouvertures scellées de points de suture sur mon côté gauche, ainsi que deux drains d'évacuation sur le côté droit, mon buste présentant des similitudes avec ces croquis de Jack et Sally de Tim Burton, dans "L'étrange noël de M.Jack, me tiraillant un peu; moi pas bouger...!

Je vais donc devoir vous faire encore patienter avant de vous retrouver à mon poste.

J'espère que vous serez au rendez-vous le jour j, une chose est sure au moins, je ne devrais normalement plus me faire de bile !

Et puis, devinez quoi ?...j'ai super envie de vous concocter une carte 100% printannière : envie de petits légumes, d'asperges, de petits pois, de fraises, de fèves, de poisson, d'herbes aromatiques du jardin, de chocolat même à 85% non ok j'attendrai...miam-miam...il me tarde !

En attendant je vous livre quelques gribouillis de délirium pas très minces ! C'est qu'il faut s'occuper entre deux piquouses.

Je vous embrasse,

à très vite,

Valérie

               004

  • Nota : tous mes index sont loin d'être à jour, pensez à cliquer sur les tags (juste en dessous de ce billet ou bien dans la colonne de droite clic) pour retrouver d'autres recettes par ingrédient (tag thématique).

  • Tags : , , ,

    Posté par lilizen à 00:59 - Zangra et z'en"light": du général au divers! - Commentaires [17] - Permalien [#]

    Commentaires sur Délirium pour pas très mince ou de l'importance d'écouter son corps

    • Quelle histoire ! Heureusement elle se termine bien.
      Courage pour la suite Lili, je suis de tout coeur avec toi. Peut être de passage dans la région bordelaise fin avril, je viendrai certainement (enfin) faire une pause gourmande chez toi.
      Bisous et à bientôt.

      Posté par Saveurs Sucrées, mercredi 31 mars 2010 à 07:40 | | Répondre
    • Je vois que tes ennuis de santé ne te font pas perdre ton humour, repose toi bien et reviens-nous vite en pleine forme. Bisous!

      Posté par Choupette, mercredi 31 mars 2010 à 07:57 | | Répondre
    • Bon courage à toi!

      Posté par mayacook, mercredi 31 mars 2010 à 08:02 | | Répondre
    • et bien alors repose toi bien, mets toi au vert, reprends des forces et tu nous diras, quand ce sera le bon moment pour toi, quand on pourra venir te voir!
      Tes dessins sont très très chouettes!
      Grosses bises!
      Maïlys

      Posté par Maïlys, mercredi 31 mars 2010 à 11:31 | | Répondre
    • Et bien ma pauvre, quel chemin de croix ! Enfin tout va b ien maintenant, prompt rétablissement à toi et donne nous de tes nouvelles. Bisous.

      Posté par Poésie, mercredi 31 mars 2010 à 13:36 | | Répondre
    • Pauv' Lili, tu nous avais inquietes. Contente de lire que tu es debout, et que ton humour n'a subi aucun dommage. Prends soin de toi. Bisous.

      Posté par gracianne, jeudi 1 avril 2010 à 16:11 | | Répondre
    • Courage et bonne récup et surtout continues les dessins, ils sont très appétissants !

      Posté par birgit, jeudi 1 avril 2010 à 16:35 | | Répondre
    • Et bien dis donc ma pauvre Lili tu es passée par des moments difficiles !
      bon courage pour tout et repose toi bien surtout tes clients peuvent attendre !

      Posté par Mercotte, vendredi 2 avril 2010 à 18:17 | | Répondre
    • Tous mes voeux de prompt rétablissement et bon courage pour le régime ! Les petits légumes et fruits printaniers sont d'abord à déguster "nature" pour retrouver leur saveur fine et délicate ! )

      Posté par Annellénor, samedi 3 avril 2010 à 00:18 | | Répondre
    • Bon courage, remets toi bien et je suis sûre que tu trouveras de supers recettes compatibles avec ta nouvelle alimentation!!!

      Posté par valerie, dimanche 4 avril 2010 à 12:46 | | Répondre
    • Coucou
      Un ptit clin d'oeil de ton blog sur le mien, vas y faire un tour
      Repose toi bien
      bisous

      Posté par cristaxou, dimanche 4 avril 2010 à 20:11 | | Répondre
    • Contente d'avoir de tes nouvelles, quelle histoire dis donc, bon courage en tout cas, je t'embrasse et viendrai te voir dès que tu rouvres, bisous....

      Posté par bergeou, mardi 6 avril 2010 à 00:51 | | Répondre
    • Très prompt rétablissement à toi

      Posté par LO, mercredi 7 avril 2010 à 15:03 | | Répondre
    • Bon rétablissement! Et bien, quelle "aventure"!

      Bises et tout de bon,

      Rosa

      Posté par Rosa, jeudi 8 avril 2010 à 16:11 | | Répondre
    • http://cuochidicarta.blogspot.com

      Ouh la, c'est ce qu'on appelle un gros bobo, ça!
      Contente de te savoir raccommodée et rentrée chez toi. Prends bien soin de toi. Bisous. Katy

      Posté par Kat, vendredi 9 avril 2010 à 20:05 | | Répondre
    • Quelle idée de jouer au flipper avec ton corps!!! Pas cool tout ca, pas cool non plus ton docteur. Un prompt rétablissement je te souhaite.
      Finalement d'arrêter de fumer t'a enchainé quelques mésaventures?! J'ai arrêter il y a 6 mois.

      Posté par chef cuistot, dimanche 2 mai 2010 à 22:25 | | Répondre
    • La pancréatite

      Moi aussi, j'ai eu une pancréatite voilà 4 ans, on m'a enlever ma vésicule, je suis sortie au bout 1 mois, sans régime, je mange de tout et toi comment vas tu aujourd'hui ?

      Posté par titanique, lundi 12 juillet 2010 à 20:58 | | Répondre
    Nouveau commentaire