Related Posts with Thumbnails

Lilizen cuisine

Blog de cuisine et recettes. Gâteaux, légumes et chocolat. Bienvenue !

lundi 4 mai 2009

Boulettes de boeuf à l'ail des ours, sauce tomate et polenta crémeuse

                  All_e_ail_des_ours

Je me suis baladée ce week-end dans le Poitou, j'ai eu le plaisir de "tomber" sur des allées touffues d'ail des ours, ail sauvage, l'occasion de rééditer le billet qui suit, daté du 27 mai 2007.

L'ail des ours ?...L'ail des Ours !

Et bien je ne la connaissais pas du tout, avant que je ne la découvre chez d'autres blogueurs et qu'ils me fassent bien envie !...notamment chez Top Slurp, Dans la cuisine des frangines, Delimoon, Chazallet.com, Plus au Sud. Et comme je craque totalement pour les plantes aromatiques aux vertus et aux goûts sympathiques -hic pour la rime- elle ne pouvait que susciter ma curiosité à 100% !...

 Face aux recettes des talentueux blogueurs (faites un saut en passant chez Djackie à l'écriture jouissive qui parle du dit ail) cités ci-dessus -et il y a vraiment des perles de recettes-...on ne peut pas dire que la mienne soit scoopique (hic, j'ai le hoquet je crois) mais elle est très bonne.

La plante se présente avec de nombreuses feuilles longues, très vertes, fines et souples qui ont un goût prononcé d'ail. Ce sont ces feuilles que l'on émince.

                  Plan_elargi_ail_des_ours

Ce billet me permet de vous parler également d'un accompagnement que j'aime beaucoup : la polenta.

..."La polenta , qui se prononce "polinte" , est faite à partir de semoule de maïs à grains fins ou moyens . Elle se consomme nature ou avec des truffes, c'est un régal de simplicité.
Originaire du Piémont, l'utilisation de la Polenta dans la cuisine savoyarde remonte au XVIIIe siècle. Venant des plaines du Pô, la recette a traversé les Alpes. La polenta, à l'origine, servait d'aliment de base durant les longs mois d'hiver où l'on manquait de pommes de terre. C'est un plat très solide !"...
Source 750g.com

 
 

Je l'aime beaucoup (car j'ai pas souvent les truffes sus-citées sous la main vous pensez bien) mélangée à...

...au magnifique parmigiano reggiano

...au moins connu (car plus rare en vente en France) fontina

...à tout simplement de la crème, du beurre ou voir à de la basique et pratique (je vous le refais ? hic donc) Vache qui rit du placard (enfin...du frigo)

...et pourquoi pas à du chèvre, du fromage de Savoie, bref à tout ce que vous aimez comme source de cholestérol !

...et ce met italien devient une bombe ! Essayez...c'est bon comme tout.

D'ailleurs ce plat se suffit à lui-même...souvent mon dîner avec un bon p'tit vin blanc ! (qu'on boit sous les tonnelles) Vous connaissez maintenant plus intimement mon taux de cholestérol...mes goûts en la matière.

Son secret de réussite ? De bons muscles pour "touiller" à la cuiller en bois cette masse dense et costaude !

                  Gros_plan_ail_des_ours

Nota : même préparée à l'avance, vous pouvez la conserver dans une boite plastique, entreposée au réfrigérateur et la faire réchauffer au micro-ondes, en ce cas à la sortie du four retapez-vous une séance de muscu ! C'est ce que je fais, il n'y a pas de raison que vous ne vous y colliez pas ! Allez hop-hop ! plusieurs tours de cuiller en bois (après les chevaux , voici un manège made in kitchen !)...cette deuxième séance (gratuite vous avez eu la queue du Mickey) est sensée être moins corsée quand même...vu qu'il y a déjà du fromage dans votre surplus !...mais bon...en ajouter un peu pour réaccuentuer le côté crémeux  c'est pas interdit, quand on aime on ne compte pas.

La polenta peut également être juste assaisonnée de sel et de poivre, puis versée dans un plat à gratin. Je tapisse mon plat de papier-cuisson afin de mieux pouvoir décoller l'appareil une fois refroidi. Ensuite il suffit de tailler dans cette masse des "fritots" ou bien les formes de votre choix (oh miracle! qui se décollent...l'effet-papier) que vous n'aurez plus qu'à poêler dans du beurre juste au moment de servir.

And now...recette must go on ! Si si j'adore l'italien mais chais pas l'dire en italien, qui m'aime me le traduise !

            ail_des_ours_et_boulette_copie

Ingrédients pour les boulettes de boeuf :

pour 4 personnes :

-720g de viande hachée de boeuf
-6 feuilles d'ail des ours émincé finement
-2 oignons nouveaux émincés finement
-1 oeuf
-sel et poivre du moulin
-farine

Dans un saladier mélangez tous les ingrédients en assaisonnant à votre goût. Goûtez cru ! Toujours !...pour juger.

Entreposez-le filmé une heure minimum au réfrigérateur.

Disposez de la farine dans une assiette plate et large.

Farinez-vous les mains et façonnez des boulettes d'un diamètre de 4/5 cm environ.

Disposez-les dans un large plat plat (!) sur un lit de farine tamisée.

Réservez.

Ingrédients de la sauce tomate :

 -4 grosses tomates ou 1 kg

-ail des ours émincé (quantité au goût)
-1 oignon blanc
-Persil
-Thym
-huile d'olive
-1 càs de sucre mascobado ou de sucre semoule classique si vous n'avez pas
-Sel et poivre du moulin

Pelez les tomates après les avoir ébouillanter ou bien utilisez un épluche-tomate !

Dans une casserole, faites blondir votre oignon dans de l'huile d'olive, ajoutez le sucre mascobado.

Puis ajoutez les tomates en morceaux, faites cuire pendant 20 minutes environ.

Filtrez ou non cette sauce selon la texture que vous aimez. Réduisez en ce cas la sauce obtenue de cinq minutes supplémentaires. N'ajoutez vos herbes aromatiques et l'ail des ours émincés qu'au dernier moment pour ne pas que chacun ne perde ses arômes à la cuisson. Faites cuire vos boulettes environ 20 minutes dans votre sauce tomate.

Ingrédients de la polenta crémeuse :

Proportions pour 8 personnes ou deux tournées de polenta pour 4 gourmands !

- 1 litre d'eau
- 250 g de polenta
-125g de parmesan fraîchement râpé ou du fontina ou de la crème ou du chèvre (voir préambulle)!!!!
-sel
-poivre de penja (blanc) du moulin

Porter à ébullition une "cocotte en inox aux parois épaisses" d'eau salée (je préfère à une casserole basse car plus pratique selon moi pour tourner vigoureusement ensuite) puis versez en pluie la semoule de polenta dans l'eau, tournez sans arrêt juqu'à la crampe ! Cuire de 15 minutes à 30 minutes : en fait tout va dépendre de la quantité de semoule et de fromage...
N'attendez pas qu'elle se décolle des bords de la cocotte pour ajouter l'ingrédient de votre choix : fromage, crème, voir les deux ! Tournez toujours ! Ca va la tête ?
C'est prêt à être utilisé, maintenez au chaud recouvert d'une feuille de papier inox ou cuisson.

Servez cinq à six boulettes par personne, voir tapez-vous le plat si vous êtes rabelaisien ! Parsemez votre polenta d'ail des ours fraîchement émincé. Vous pouvez pour faire plus joli réaliser des quenelles de polenta à l'aide de deux cuillers à soupe que vous tremperez alternativement dans un bol d'eau bouillante. 

 

Nota : tous mes index sont loin d'être à jour, pensez à cliquer sur les tags juste en dessous de ce billet ou bien directement ici :

 Me Suivre Ou s'Abonner ?

Suivez mes recettes / Follow my recipes on http://gastronomades.canalblog.com/
Suivez-moi sur facebook / Follow me on https://www.facebook.com/pages/Gastronomades-par-Lilizen/140204549260
Mes photos sur Pinterest / My photos on Pinterest http://pinterest.com/lilizen/
Suivez-moi sur Twitter / Follow me on https://twitter.com/valerie_zenati
Suivez mes recettes sur YouTube / Follow my video-recipes on http://www.youtube.com/user/LilizenGastronomades/videos?view=0
Suivez mes recettes de fifille sur Hellocoton / Follow my girly recipes sur http://www.hellocoton.fr/mapage/gastronomades 

Tags : , , , , ,

Posté par lilizen à 17:10 - Viandes - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires sur Boulettes de boeuf à l'ail des ours, sauce tomate et polenta crémeuse

  • C'est encore une idée à prendre pour l'ail de l'ours....

    Posté par AurelieW, lundi 4 mai 2009 à 18:14 | | Répondre
  • Dis tu sais ou en trouver sur Bordeaux car c'est la galère !!!

    Posté par audrey, mardi 5 mai 2009 à 06:51 | | Répondre
  • C'est vrai qu'on voit cette plante du côté de chez mes parents quand on descend à Niort.
    Pour moi l'ail des ours, c'est un complément alimentaire qui te parfume un verre même après l'avoir lavé, je reste septique sur tous les compliments que tu lui fais. Mais après tout pourquoi pas

    Posté par Karine, mardi 5 mai 2009 à 22:26 | | Répondre
  • Voila des photos qui me parlent. Je me demandais depuis longtemps à quoi ça ressemblait et là, maintenant, c'est très clair. Je vais donc partir à la quête de l'herbe précieuse en espérant que ça pousse dans ma région

    Posté par eglantine, mercredi 6 mai 2009 à 12:47 | | Répondre
  • tout est top, et j'ai été elevée à la polenta en bonne savoyarde que je suis

    Posté par marie, lundi 11 mai 2009 à 08:55 | | Répondre
  • cela se trouve où l'ail des ours

    Posté par lecracleur, mardi 12 mai 2009 à 13:51 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas du tout l'ail des ours
    ton blog est toujours interessant à visiter.
    Je crois que mon taux de cholesterol peut largement concurrencer le tien et je viens de commencer un régime !
    bonne soirée

    Posté par piroulie, mardi 12 mai 2009 à 17:53 | | Répondre
  • Même sans ail des ours (finalement, je ne suis pas si fan, je suis très "ail"), ton assiette est alléchante !

    Posté par Tiuscha, mercredi 13 mai 2009 à 22:33 | | Répondre
  • tiens , tu es rentrée au Poitou! ici on trouve de l'ail des ours plein la foret de chizé..
    Pour la polenta, la cossarde que je suis la fait au bain marie, un touillage toutes les trois minutes suffit, ça n'attache pas au fond ET ça ne saute pas au plafond en giclées brulantes....Il faut savoir s'économiser, que diable.

    Posté par mamapasta, jeudi 11 juin 2009 à 23:32 | | Répondre
Nouveau commentaire