Related Posts with Thumbnails

Lilizen cuisine

Blog de cuisine et recettes. Gâteaux, légumes et chocolat. Bienvenue !

mercredi 11 juin 2008

Pâte de haricots rouges

                g_teau_009 Gâteau à la pâte de haricots rouges, décor sucre glace et sirop de haricot rouge !         

Vous l'attendiez tous ! Certains ont passé quelques nuits blanches, d'autres se sont offerts des lunettes, tandis que d'autres encore m'offraient des idées tentatrices (du pesto de fraise ? j'adore cette fille !) la réponse du "Qu'est-ce que c'est ?" est dans le titre de ce billet.

De la pâte de haricots rouges !

            quoi

C'est en voyant le fabuleux gâteau de Natalia du site Du chant plein les casseroles (et l'effet que m'a fait ce post est minime à côté de ce que j'ai goûté après réalisation, croyez-moi !!!!) que j'ai eu immédiatement envie de faire de la pâte de haricots rouges.

                  flocons_d_azukis_001 Flocons d'azukis bio pour terrines salées ou pourquoi pas desserts ?

Oui mais voilà...à part des azukis en flocons (vous me direz c'est déjà pas mal d'avoir ça sous la main !) pas d'azukis entiers...

                azukis_et_haricots_rouges_005 A gauche, haricots azuki bio et à droite haricots rouges bio.

Voici ce que nous dit Wikipédia sur les haricots "azuki" et leur utilisation :

..." Dans les cuisines chinoise, japonaise et coréenne, les haricots azuki sont presque toujours consommés sucrés, bouillis avec du sucre, et consommés tels que ou pétris pour donner une pâte plus ou moins consistante. C'est un ingrédient très couramment utilisé dans ces trois cuisines. La pâte d'azuki est utilisée dans différentes recettes chinoises, telles que tangyuan, zongzi, yuèbĭng, baozi. Elle est aussi consommée telle quelle, comme une pâte de fruit confits de grande finesse de goût : yōkan japonais, ou détaillée en cubes dans des entremets avec de la gelée d'agar-agar comme l'an-mitsu) et surtout pour fourrer de nombreux gâteaux japonais tels que dorayaki ou taiyaki (gaufres), manjū (brioches fourrées cuites à la vapeur), mochi (gâteaux de riz gluant), daifuku, etc. Une version plus liquide, où les azuki sont bouillis avec du sucre, des graines de lotus et des zests d'orange, permet de préparer un plat sucré appelé « soupe d'azuki ». Les haricots azuki sont aussi couramment consommés sous forme de graines germées, ou infusés dans l'eau chaude. Au Japon, le riz cuit en mélange avec des haricots azuki (sekihan) est traditionnellement préparé pour les repas de fêtes, le mariage de rouge et de blanc étant le symbole du pays (drapeau) mais aussi de l'opulence. La purée d'azuki sert également à préparer l'amanattō, et pour fourrer certaines crèmes glacées"...Source Wikipédia

            g_teau_005 Le gâteau de Natalia cuit (un constat...n'est pas si brun que cela dans la lumière du soleil...car y'avait du soleil ce jour-là...et oui incroyable !)

Donc, pas de azukis sous la main ce jour-là...par contre, j'avais 1 kg de haricots rouges classicos...

Plus que jamais motivée pour réaliser le gâteau de Natalia, je me suis lancée dans la réalisation d'une pâte, proche de la consistance d'une crème de marron avec des haricots rouges classiques (mexicains on va dire), le résultat est fabuleux dans le gâteau...bien sur c'est en attendant que j'aille acheter des azuki !

Nota : à l'image de la carotte ou de la betterave, voici un féculent qui passe (et plus que bien) millefeuilles_006au dessert !

Je sens que les idées de desserts ne vont pas me (vous) manquer.

        Car...imaginez son petit goût proche de la chataîgne, rehaussée d'un peu de rhum (parfum que j'avais choisi dans le gâteau), saupoudré de cacao amer et flanqué de chantilly...

Tout cela tranché finement et dressé à la façon d'un mille-feuilles ? DE-LI-RANT ! Comme en témoigne mollement la photo ci-contre floue et pas terrible avec un millefeuilles qui penche du côté où il va tomber !

J'ai trouvé la recette de la pâte de haricots rouges sur le net, la voici :

Ingrédients pour 500g pâte de haricots rouges (tsubu-an) :

-150g d'azuki ou de haricots rouges classiques (essayez c'est bon !)

-150g de sucre

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 2 heures environ

  1. Lavez les haricots rouges. Mettez 1 volume de haricots rouges pour 4 volumes d’eau dans une grande casserole, faites-les cuire et portez-les à ébullition. Laissez reposer pendant 2 minutes et jetez l’eau pour enlever son âcreté.
  2. Ajoutez 6 volumes d’eau pour 1 volume de haricots rouges, faites cuire encore et portez-les à ébullition, puis baissez et laissez mijoter à feu doux pendant 30 à 40 minutes jusqu’à ce que les haricots rouges soient bien tendres.
  3. Ajoutez le sucre et pétrissez la préparation jusqu’à ce qu’elle devienne une purée. Ici j'ai carrément mixé la purée le plus finement possible au robot, ne vous gênez pas ! Il restait d'ailleurs du sirop dans le fond de la casserole que j'ai prélevé pour des sauces sucrées-salées ! Tiens-tiens, ça donne des idées de plats !
  4. On peut la conserver hermétiquement dans le frigo pendant quelques jours (Si on la congèle, on peut la conserver pendant un mois environ.)

*Elle les aime aussi au sucre, allez voir la recette de Déboh !

                  g_teau_part

Voilà !...enfin quand on a sa précieuse pâte, on fait donc le gâteau ABSOLUMENT FABULEUX de Natalia ! C'est indispensable ! C'est une tuerie nous dirait Alhya ! Au fait Alhya, si tu traînes par là...petite info, ceci n'est pas à base de chocolat !!!!

Gâteau de Natalia au rhum pour moi !

ingrédients pour un moule de 20 cm de diamètre environ (ou un moule carré de taille équivalente) :

- 4 oeufs
- 500g de pâte de haricots rouges (ci-dessus, normallement vous avez fait 500g de pâte pile-poil !)
- 125g de beurre 1/2 sel
- 1/2 gousse de vanille
- 1 cuillérée à soupe de rhum ou de cognac ou d'armagnac (j'ai mis du rhum, c'est divin !)
- 2 c. à soupe de farine
-Glaçage : 100g de sucre glace + 2 càs d'eau
-sirop de haricot rouge

On mélange la pâte de haricots rouges avec le beurre fondu, on ajoute les jaunes d'oeufs, le rhum, la farine. On bat les blancs en neige ferme et on incorpore délicatement à la pâte.
On verse dans un moule rond ou carré beurré et fariné et on fait cuire 40 à 45 minutes à 180°.

C'est fini ! Bon appétit !

D'autres pâtes fabuleuses à faire soi-même ?

  • pâte de pistache
  • purée d'amande
  • beurre de cacahuète
  • a.Index général des recettes
  • b.Index par ingrédient
  • c.Index des recettes de desserts 
  • d.Index des recettes volaille
  • e.Index des recettes poisson
  • f.Index des recettes de confiseries, confitures et sirops
  • g.Index des recettes légume et féculent
  • h.Index des pains et viennoiseries
  • i. Index des conserves et condiments
  • j.Index des recettes de viande   
  • Tags : , , , , , ,

    Posté par lilizen à 18:35 - Confiseries, confitures, vins, liqueurs - Commentaires [26] - Permalien [#]

    Commentaires sur Pâte de haricots rouges

    • Pfff !!!! Comment voulais-tu que je trouve ça???? Enfin je ne t'en veux pas! Bisous!

      Posté par Choupette, mercredi 11 juin 2008 à 20:24 | | Répondre
    • j'aurai pas trouvé
      tu connais ce livre http://gourmandises.canalblog.com/archives/2006/03/17/1635639.html#comments
      interressant pour faire des desserts pas comme les autres

      Posté par frederique, mercredi 11 juin 2008 à 20:28 | | Répondre
    • fabuleux! en effet, étant d'origine chinoise, je connais bien les desserts aux haricots rouges...mais je ne connais pas le gateau aux haricots rouges, ça doit etre delicieux! bravo!

      Posté par christine, mercredi 11 juin 2008 à 20:33 | | Répondre
    • Je le savais!...enfin non, je ne connaissais même pas l'existance de cette pâte!
      Il a l'air trés bon en tout cas ce gâteau.
      Bises

      Posté par lydian, mercredi 11 juin 2008 à 20:36 | | Répondre
    • comme c'est original.
      Au fait, je ne t'oublie pour ton mail de recettes. J'essaie de faire ça demain ou vendredi au plus tard. Suivant le temps que me prendre mes rapports

      Posté par bblinou83, mercredi 11 juin 2008 à 20:58 | | Répondre
    • ah ben ça alors !!!

      : )

      Posté par dumè, mercredi 11 juin 2008 à 21:31 | | Répondre
    • Sirop de haricot rouge ? D'où tu le sors celui-ci ?
      Pour trouver des azukis, il te suffit de traverser ta rue... au magasin bio tout près de chez toi (enfin de ta deuxième maison ) ils en vendent (des secs en sachet).
      J'adore que tu dises "j'adore cette fille"... parce que cette fille c'est moi... pour mieux comprendre va donc écouter "tout le monde dit..." c'est par ici sur le "MySpace" des fils du poissonniers : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=171222838
      Merci !
      Bisouilles

      Posté par Virginie, mercredi 11 juin 2008 à 22:12 | | Répondre
    • Si ! J'oubliais ! Ça a l'air méchamment bon cette tuerie ! Je tenterais volontiers... comme dessert surprise
      Sa simplicité rappelle le fondant à la crème de marron.

      Posté par Virginie, mercredi 11 juin 2008 à 22:14 | | Répondre
    • oh la la je m'en veux parce que j'adore ça!!!! d'ailleurs j'aime tellemnt ça qu je la mange à la louche la pate d'asukis!! j'en fait des briochettes fourrées comme au japon ou avec du fromage blanc amis ce gateau me titille...je vais le faire c 'est sur

      Posté par sab, mercredi 11 juin 2008 à 22:18 | | Répondre
    • je prends

      Très tentant, il en faut plus pour m'impressionner qu'un ingrédient inhabituel... Et dans les gâteaux japonais, ça a un p'tit goût de châtaigne le haricot rouge. Et ce gâteau va y passer

      Posté par Miss Epicuria, mercredi 11 juin 2008 à 22:41 | | Répondre
    • j'ai tout un sachet de haricots rouges et pas de recettes... elle tombe drôlement bien, donc... on a juste envie de manger la pâte à la petite cuillère... on peut, non?
      bonne journée!

      Posté par les chéchés, jeudi 12 juin 2008 à 08:00 | | Répondre
    • Alors c'est donc ça!! Heureusement que j'avais donné ma langue au CHAT (qui ne m'a pas beaucoup aidé je dois le dire...!)...le résultat de ton gâteau en tout cas est époustouflant!

      Posté par cathy, jeudi 12 juin 2008 à 11:04 | | Répondre
    • C'était en effet très dur ta devinette, sinon comme l'a dit Virginie, j'ai effectivement vu des azukis au supermarché bio de la rue Ravez !

      Posté par bergeou, jeudi 12 juin 2008 à 12:25 | | Répondre
    • ah oui ben là c'est sur que je n'aurais jamais trouvé! Intrigant mais tentant!

      Posté par auré, jeudi 12 juin 2008 à 12:31 | | Répondre
    • Bon, j'etais loin du compte, mais je t'approuve dans tes choix. Je crois que la pate d'azuki, c'est ma gourmandise preferee. Si un jour tu passes a Paris, je t'emmenerai gouter des trucs fabuleux. Et Natalia, son gateau, je l'avais repere.
      Bravo pour la pate de haricots rouges maison.

      Posté par Gracianne, vendredi 13 juin 2008 à 12:02 | | Répondre
    • C'était donc ça! Je dois avouer que je serais très tentée de goûter à ce gâteau. J'ai aussi sur ma "To do list" une recette de boules de coco fourrées à la pâte de haricots. Je crois que je vais en profiter pour faire d'une pierre deux coups! Bon week end
      Flo Bretzel

      Posté par Flo Bretzel, vendredi 13 juin 2008 à 13:32 | | Répondre
    • Moi je prends toutes les recettes qui font peur avec plaisir

      Posté par PHILO, vendredi 13 juin 2008 à 21:40 | | Répondre
    • Tout s'explique...

      Hé bé !

      Posté par mddos, samedi 14 juin 2008 à 22:11 | | Répondre
    • Hé hé... merci ! Contente de t'avoir convertie à l'azuki. Ton fondant a l'air sublime, mais je suis encore plus impressionnée par ton "mille-feuilles", dont la photo me paraît, moi, terrible au contraire (et tant pis si ça penche Tout comme cette sorte de "mont-blanc" de pâte de haricots rouges juste au-dessus... Bravo !

      Posté par Natalia, lundi 16 juin 2008 à 08:58 | | Répondre
    • Je n'aurais en effet jamais trouvé ! La mienne est déjà faite, mais j'ai aussi des haricots entiers, quoi le mieux ? Un petit comparatif ?

      Posté par Tiuscha, lundi 16 juin 2008 à 21:11 | | Répondre
    • Ah, le tout pitirikikiazukisijolisimimi, quel délice !

      Posté par Tit', mardi 17 juin 2008 à 22:28 | | Répondre
    • queestion sur la pate e haricots rouges

      sympathique votre site. J'ai un souci avec la recette de la pate de haricots rouges : cuisson apparemment à la casserole normale et non "minute". Mais 6 volumes d'eau pour un de haricots me parait enorme : j'ai pu en mettre 3 volumes dans ma casserole, les haricots cuisent depuis plus de 2 heures, et j'ai toujours plein d'eau en rab...
      Faut-il ecraser les haricots apres les avoir egouttés ?
      Merci d'avance de bienvouloir eclairer une novice !

      Posté par audete78, mardi 18 novembre 2008 à 20:55 | | Répondre
    • J'ai moi aussi testé la recette de Natalia. C'était la première fois que j'utilisais de la pâte d'azukis. Au départ j'étais un peu septique, car en goûtant la pâte telle quelle, j'ai trouvé qu'on sentait quand même pas mal le goût du haricot. J'apréhendais donc la réaction de mes amis, pour qui j'ai apporté ce fondant. J'ai alors joué la carte du mystère en leur laissant deviner ce à quoi pouvait bien être ce fondant. Les premières bouchées furent accompagnées de grands "mmmmm", "mais c'est trop bon ce truc", et après leur avoir avoué qu'ils étaient entrain de manger de la pâte de petits haricots rouges, ils étaient bluffés!
      Et moi je le suis tout autant! Ce fondant est réellement un pur régal!
      PS: j'ai acheté la pâte direcetement en boite de 500g à la grande épicerie asiatique près du marché des Capucins (Cours de la Marne)

      Posté par Marie°°°, dimanche 14 juin 2009 à 07:23 | | Répondre
    • Bonjour Marie,
      et bien je suis ravie d'entendre ça !
      Et bluffé est bien le mot qui convient,
      tant on ne sait de quoi provient ce goût délicieux proche de la chataîgne.
      Je suis contente de vous avoir donner envie de réaliser cette pâtisserie, Natalia m'avait elle-même séduite avec la recette.
      Comme vous l'avez lu, j'ai réalisé des pâtes d eharicots rouges moi-même : à base d'azukis et à base de rouges classiques bio (pour le fun), ces dernoiers étonnament conviennent aussi, mais ont moins de finesse gustative bien entendu !
      Merci pour le tuyau, je regarderai chez Eurasie pour une recette prochaine et plus...express dans la réalisation !

      Posté par lilizen, mardi 16 juin 2009 à 08:07 | | Répondre
    • Ma version^^

      Coucou!!!
      J'ai laissé un post bien détaillé sur le site avec la recette de ton amie....

      Mais comme je le disais, perso je viens de le tester aujourd'hui!!!
      J'ai pas mis de vanille (mais j'aurais pu^^) je pourrais aussi mettre de la cannelle tien

      Mais pour l'alcool j'ai mis 5 cuillères de VIN DE PRUNE (vin asiatique^^) c'était EXCELLENT!!!!!
      Aussi bon tiède que plus froid!

      Je pense qu'un Chefoo http://www.flickr.com/photos/regifter/3360931385/

      Perso je sais que j'en trouve au moins trois différents en boutiques (mais je n'ai pas encore testé^^)
      La vendeuse me disait qu'une des trois était fruité et doux (donc je pense qu'il devrait convenir lol)
      Je reviendrais poster qd j'aurais essayé hihi

      En tout cas merci pour la recette
      C'était bien booooooooooooooooon

      Posté par bababoune, dimanche 21 mars 2010 à 00:30 | | Répondre
    • miam

      eh bien moi de haricots azuki j'en ai à mon marché!!!!!
      et ça me fait trop envie, bon bien sûr ça ne sera pas aussi beau et bon que chez Toraya mais ceux-ci sont déjà merveilleux...
      avec mon cholestérol c'est sans doute la seul pâtiserie à laquelle j'ai droit, ça tombe bien j'adore ça!

      Posté par martina, samedi 21 août 2010 à 13:57 | | Répondre
    Nouveau commentaire