Related Posts with Thumbnails

Lilizen cuisine

Blog de cuisine et recettes. Gâteaux, légumes et chocolat. Bienvenue !

mardi 26 juin 2007

Les murs ont la parole ou mon trajet du matin

1_fant_meLes pieds sur terre mais le nez en l'air, souvent et 2_mini_fant_mesurtout sur mon trajet matinal me menant au 2_mini_fant_meturbin. C'est ainsi qu'avec une certaine émotion (comme ce fut le cas à Paris il2_fant_me_inclin_ y a 20 ans : les murs sont-ils toujours ornés de ces beaux pochoirs de Némo, Mesnager et Miss'Tic ? nostalgie...) j'ai découvert quelques murs enjolivés d'expressions rebelles, franches ou discrètes, de toute façon éphémères.

                  

                  01_3_petit_fant

DerikJe les appelle "mes trois petits fantômes" 2_mini_fant_me2_mini_fant_me2_mini_fant_me.

Et je les salue chaque matin, rue Porte Basse ici à Bordeaux.

Ils semblent s'échapper d'un trou creusé dans les briques.

C'est signé Derik (clic), si la calligraphie ne me trompe pas (depuis Derik ayant lu ce billet -vive internet !- m'a envoyé un petit mail de confirmation, je vous invite à retrouver ces oeuvres toutes plus sympas les unes que les autres sur cette page clic)

Depuis sept mois que je leur prête attention, le temps a fait son office et la pluie les a délavés. Je tremble que cette partie du mur ne soit restaurée, mais restons philosophes...c'est la vie !

Derik si tu me lis ?!...

            01_Ribambelle

1_poupetteMême rue. Non loin des petits fantômes, cette joyeuse ribambelle de fillettes en papier s'éclate sur le métal d'un rideau de fer.

De nature fragile, les pimprenelles ont vécu deux mois.

Elles ont fini par se décoller...cela a démarré subrepticement par la droite.

Redoutant le moment où elles finiraient par sombrer sur le trotoir, je bravais l'inévitable du regard à chacun de mes voyages. Mais une fois encore, le temps a fait son travail, celui-là même qui opère sur chacun de nous. 1_poupette_inclin_e

D'une certaine façon, c'était plutôt rassurant de sentir qu'aucune main criminelle n'arrachait les poupettes de papier, mais bien au contraire, uniquement le vent et la pluie, de façon naturelle.

Je m'étais pointée un matin n'y tenant plus...je suis arrivée avec mon tube de colle pensant réparer...le rideau de fer était nu. Trop tard. C'est tout. Finito.

            01_Bouteille_de_lait

02_petite_bouteilleSur un mur de la rue des Ayres non loin du restaurant, ces deux carreaux de carrelage ornés d'une bouteille de lait sont collés à une distance respectable du trotoir, entendez par là hors de portée humaine.

C'est rose et bleu, frais et joyeux.

03_mini_bouteilleLa peinture s'écaille un peu au dessus de la tête bovine.

Non loin de là, à quelques intersections de rues piétonnes, j'ai repéré une bouteille jumelle aux couleurs différentes.

Pas de photo pour le moment, je n'avais pas mon appareil sous la main.

L'occasion faisant le larron, j'y retournerai donc, je ne recule devant aucun p'tit bonheur.

Et les bienfaits du lait sont reconnus.

Et vous que ressentez-vous devant l'art éphémère ?

To be continued...

  • Nota : tous mes index sont loin d'être à jour, pensez à cliquer sur les tags (juste en dessous de ce billet ou bien dans la colonne de droite clic) pour retrouver d'autres recettes par ingrédient (tag thématique).

  • Tags : , , , , , ,

    Posté par lilizen à 18:43 - z.Ces arts si chauds - Commentaires [8] - Permalien [#]

    Commentaires sur Les murs ont la parole ou mon trajet du matin

    • Un joli regard sur ce qui t'entoure. Je fais pareil, où que je me trouve ! je dois dire qu'à New York, le mois dernier, j'ai été servie ! )
      Bonne soirée
      Hélène

      Posté par Hélène (Cannes), mardi 26 juin 2007 à 19:33 | | Répondre
    • Les fantômes roses me rappellent les "noiraudes" les petites boules noires des films de Miyazaki, qu'on retrouve dans le film Totoro
      http://www.oomu.org/totoro.html

      Posté par Karine, mardi 26 juin 2007 à 21:26 | | Répondre
    • J'aime beaucoup cet art éphémère !

      Posté par Fabienne, mardi 26 juin 2007 à 22:02 | | Répondre
    • Je les adore tes petits fantomes... j'habite depuis si longtemps à la campagne que j'en oublierais presque leur existance !
      Eclats de couleur, eclats de lumières, dans le gris ton sur ton des villes, si jolies villes.

      Posté par Viriginie, mardi 26 juin 2007 à 23:00 | | Répondre
    • Sympa ce trajet!

      Posté par mayacook, mercredi 27 juin 2007 à 09:06 | | Répondre
    • sympas, ces murs

      Moi aussi, j'aime les murs de Paris... Misstic, Nemo, Mosko et cie, je les suis depuis des années.
      Bonnes balades !
      Marie

      Posté par marie, mercredi 27 juin 2007 à 11:12 | | Répondre
    • Une petite bouffée d'air poétique ce matin, la tête en l'air et tout devient plus léger...

      Posté par Bini, jeudi 28 juin 2007 à 11:24 | | Répondre
    • Vives les petits bonheurs de la vie ! J'en profite pour t'inviter à faire un tour sur mon blog, une invitation au TAG t'y attend.

      Posté par Séverine, dimanche 1 juillet 2007 à 10:44 | | Répondre
    Nouveau commentaire