Related Posts with Thumbnails

Lilizen cuisine

Blog de cuisine et recettes. Gâteaux, légumes et chocolat. Bienvenue !

Eclade de moules charentaise

                 01_moules_eclade

Eclade ou églade ? J'en ai appris de belles chez "Cuisine du Sud" (toujours instructif, les blogs !)

En Charente-Maritime, enfin...du côté de Royan, puisqu'il faut être précis : nous disons éclade. Mais il s'agit bien de la même recette.

Pendant l'été, nous ne manquons pas de réaliser cette fameuse éclade de moules. Ce plat typique est très simple. Prévoyez 500g de moules fraîches par personne, ébarbez-les grossièrement, car les résidus seront détruits par le feu. Il vous faut une planche en bois, aussi grande qu'il y a de convives, ici, pour dix, notre planche (une palette en bois en fait, qui vous fera de l'usage d'une année sur l'autre, si vous la choisissez bien solide) mesurait environ 80 x 45 centimètres. Il faut planter un clou en son centre, qui servira à dresser le premier trépied de moules, base de l'édifice. Tout l'art de l'éclade réside dans le fait de monter le plateau de moules de façon solide, à partir de ce trépied. Elles doivent être disposées de façon à s'ouvrir vers le bas, côté plateau donc (voir photo ci-dessus et les autres ci-dessous), de façon à ne pas recevoir de cendres. Les charentais recouvrent cette architecture d'un manteau d'aiguilles bien sec (prévoyez d'aller ramasser une grande quantité d'aiguilles de pin en forêt, pas moins d'un contenant de sac poubelle de 100 litres vous sera nécessaire !)

Puis, mettez le feu à plusieurs endroits de cette couverture d'aiguilles (trois ou quatre points suffisent à l'embraser)

Après une haute flamme spectaculaire de bonne augure, le brasier s'appaise, et meurt. Chassez alors les cendres énergiquement, à l'aide d'ustensiles (ici moyen du bord = cartons de fortune !), puis soulevez à deux le plateau très précautionneusement, pour l'apporter à table (sur un vieux morceau de tissu, pas sur la nappe de grand-maman, elle fairait inmanquablement la tête), table que vous choisirez large et longue, car le plat est grand !

Prévoyez de beurrer des tartines de beurre salé des Charentes pour accompagner, à la mode charentaise, ces délicieuses moules fumées. Prêts pour une démonstration en photos ? C'est parti...et bon appétit!

        06_moules_eclade

...c'est pas beau ça ? plateau 's ready...

        09_moules_eclade

...craquons une allumette à gauche...

        091_moules_eclade

...puis une à droite...

        092_moules_eclade

...dernière mise à feu...

        094_moules_eclade

...entre temps, la nuit est tombée...telle Ariane, le brasier s'élève d'un seul coup...

        093_moules_eclade

...feu aux contours flous et fascinants...

        04_moules_eclade

...cendres...

        03_moules_eclade

...et dernières flammes...

        05_moules_eclade

...c'est prêt !

*Elles s'écladent aussi en Poitou-Charente : allez jeter un oeil sur les reportages-éclade de Mijo et de Fleur de Sel.

Vous n'avez pas la moelle de monter votre plateau...vous recherchez du spectaculaire ?
Rendez-vous au restaurant de La Cabane à l'Eguille Sur Seudre 17600, avec comme autres spécialités, anguilles frites et "au vert" (une recette dans l'esprit du lien ci-dessous), plateaux de fruits de mer, mouclades (moules à la crème et au cognac ou pineau...), tout un programme dans un charmant cadre qui se prend pas la tête, j'adore !

 

Autres recettes du Poitou-Charentes :

poisson4

 

Me Suivre Ou s'Abonner ?

Enregistrer

Enregistrer

Tags : , , , ,

Posté par lilizen à 20:59 - Poissons - Permalien [#]